23/05/2006

A Benoît

J'ai bien entendu ta déception de recevoir un mail de ma part et de ne rien y lire d'autre qu'une blague stupide  Alors, à défaut je t'écris ici, et te met à l'honneur de mon géniallissime blog!!!! (ce que je peux être stupide aussi parfois). J'ai lu les premiers posts de Sweet vinyl et j'ai aimé, j'ai souri, j'ai voyagé parmi les mots et m'y suis sentie détendue. Tu vois, mon problème c'est de toujours penser aux autres, à ce qui serait bien que je fasse et toujours remettre au lendemain, à plus tard...
Mais plus tard arrive et je ne sais plus ce que je voulais dire ou faire. Ou plus tard n'arrive jamais car je n'ai pas le temps... Pas le temps!!! je n'aime pas cette expression utilisée sans arrêt comme excuse, parce que Pas le temps n'existe pas. Le temps est là mais je ne gère pas, je fais pourtant bien des choses superficielles au lieu de t'écrire, te téléphoner, te voir et écrire, téléphoner, voir la Reine des abeilles, et écrire, téléphoner, voir bien d'autres personnes encore.
Pourtant même débordée de boulot, je prends le temps de fumer, de boire, de parler avec mes collègues et même parfois d'écrire ici comme aujourd'hui...
Je prends le temps de me mettre en colère pour les autres, de règler les problèmes des autres mais prendre des nouvelles de mes proches, leur consacrer du temps... Non je n'ai pas le temps...
Tout ça n'est qu'illogisme...
C'est pourquoi ici je prends le temps de t'embrasser et d'embrasser tout ceux de passages ici.
 
Bulle de savon

16:09 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Balance je te hais...

Nous voici mardi, hé oui une semaine de plus...

J'en ai marre, marre de succomber aux tentations et ensuite de devoir faire des tas d'efforts pour rattraper ma gourmandise. Le pire c'est que je m'en veux et donc n'en profite même pas, oh si sur le moment même c'est très agréable mais après...
Après je me retrouve seule dans la salle de bain, nue, et me dévisage, scrute mon corps... Debout ça va encore, juste ce ventre bondissant haïssant mais assise, là c'est l'enfer, je me hais, hais ce ventre trop gros, trop existant.
Une photo dimanche avec maman et oh je ne supporte plus voir mon visage, mes seins et mon ventre, ce corps large du haut.
Mais je mange quand même une fondue viande, cocktail aïe, pain vilain et toujours beaucoup trop, je  ne sais pas quand je n'ai plus faim, quand je dois stopper, pourtant faut stopper.
Une glace Oh oui, là c'est tout ce que je ne peux refuser, je suis incapable de dire non à la glace, aux sorbets...
Et voilà, plus faim mais quand même une glace en main, et ma langue en euphorie.
Il y a eu aussi le restaurant vietnamien, le vin, le quick (pourtant je déteste ça, ce goût de graisse dans la bouche qui ne vous quitte pas)...
Résultat, aucun kilo de perdu, pas un gramme, rien n'a bougé. Je râle fermemement et m'enferme dans ma colère.
Je m'étais promis comme toujours que cette semaine serait la bonne...
Hé bien se sera la semaine prochaine hein!!!!
Mais oh misère repas de ce soir : entrée : scampi en feuille de riz, frits - plat : poulet au miel et au chèvre, pommes rissolées - dessert : gâteau au chocolat fondant, je fonds à l'avance et puis le vin...
Je vais me fixer l'objectif suivant pour ce soir, car à chaque jour suffit sa peine

Ne pas boire de vin, manger un scampi au lieu de deux, et prendre la moitié d'un morceau de gâteau... Oui je sais je pourrai ne pas prendre de dessert, mais là c'est mission impossible et je serai beaucoup trop frustrée... réaction prévisible d'une frustration chez moi : me jetter corps et âmes sur le chocolat caché au fond de mon sac
 

10:31 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/05/2006

Faut reprendre du poil de la bête

Aujourd'hui au saut du lit, en route pour la salle de bain et l'activité du mardi, poser mes pieds sur la balance... Hé bin, cette semaine - 0,200gr. Franchement, j'aurai quand même pu faire mieux...
Oui parce que mardi passé j'ai commencé la semaine en me disant qu'il fallait vraiment que cette semaine je fasse gaffe et que je sois forte, que je résiste aux tentations et qu'enfin je sache dire non. 

Tentative réduite à néant mais c'est pas grave je remets ça comme objectif  pour cette semaine

11:54 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/05/2006

Message écrit le 10 mai et oublié de le poster

 Après une semaine de folie gourmande
Le résultat de ma perte de poids est de 0,400gr...
Et bien, Bulle de savon félicite son organisme parce que vraiment cette semaine était plutôt Hyper calorique plutôt que hypo...
Bin oui, mercredi passé, 17h vais retrouver la douce, énergisante et belle Reine des abeilles... Le soleil est avec nous, rendez-vous à une terrasse de la calme et reposante ville de Namur...
Envie d'un vin blanc bien frais, voilà qui est fait... Ensuite direction H&M, La Reine des abeilles a vu une jupe et souhaite mon avis, ok!!! Même si suis pas d'un avis toujours judicieux. Mais deux gourmandes près de chez Galler ça donne ? Et bien ça donne des envies folles…
« J’ai faim, et toi ? » « Wiiii » « Suis pas certaine de tenir le coup jusque l’heure du resto » « Moi non plus » « Tu as déjà goûté les gaufres de chez Galler ? » « Nooon »
Arrivée devant, Bulle de savon ne peut s’empêcher de calmer son envie de glace, un cornet autour duquel enrouler sa langue et ramener la fraîcheur au fond de sa gorge, du bout de la langue creuser un sillon parmi Thé Jasmin et Vanille…
Evidemment on oublie H&M, trop tard…
Après cette délectation immense, un peu tôt pour le resto, et un deuxième vin blanc… Là, les points sont déjà à la fête mais je m’en balance, je suis bien, ça me fait un bien fou d’être assise là, avec elle.
Le resto impeccable, on parle d’elle, de moi, des autres, de son boulot toujours rose et du mien assez gris. Rencontre avec son frère, très charmant charmeur.
Après ces chinoiseries et le nectar divin, un baileys termine de me donner une envie irrésistible d’un matelas… et hop dodo… Rapide de mon côté, un peu moins pour la douce Reine des abeilles…
Le lendemain au réveil, un petit déjeuner comme je les aime… Ah merci bichette, un régal…

 

Relecture et dernier comm écrit le 15 mai……
La semaine s’est terminée sur un deuxième resto et puis je ne sais déjà plus quelles autres folies j’ai fait subir à mon corps… Mais le résultat est là et ça me suffit… Demain, rebelote pour une nouvelle perte ou prise de poids. La semaine n’a pas été mieux côté calories ingurgitées mais bon faut que j’assume ma gourmandise !!!!!!

14:27 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/05/2006

Toujours pas

Toujours pas décollée du Pc, toujours pas roulé cette clope, et là je viens de voir que nous avons passé la

500ème visite

Hé bien ça se fête je pense, alors vite allons tous chercher une bouteille pas encore jetée à la mer, ou un morceau de sucre, ou une fumée envoûtante et oui, fêtons cela...
Merci merci merci à toutes les personnes de passage d'un soir, d'un jour, ou de passage d'une vie...
Merci à vous

21:13 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Ouahhh

Deux posts en si peu de temps, un record pour Bulle de savon... Bon vais me rouler une cigarette (ce fameux "Je t'aime moi non plus" prend dans ma relation avec ces enfumeuses tout son sens) et je vais regarder si il ne reste pas une bouteille pas encore jetée à la mer et qui m'offrirait avec plaisir un peu de son nectar divin...
Si ensuite je ne me retrouve pas prise dans un délire d'effectuer d'autres tâches comme me jeter dans le fond de mon divan, alors oui je viendrai vous raconter ma soirée d'hier et le nombre de point avalé en une soirée... (pas vrai j'ai pas compté)

20:52 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Oups sorry

Heureusement que tu es là Benoît car en effet je devais ce mardi faire le point sur la semaine écoulée... Bon ok j'ai deux jours de retards, toutes mes excuses, les journées au boulot sont plus qu'actives et je n'ai plus un instant à consacrer à mes envies d'envolées scribouillarde (merdelette je me souviens plus de comment on écrit ce mot , mais je compte sur toi Benoît pour les relectures )...
Résultat côté perte de poids et bien 0 kg de pris (c'est déjà ça), 0 gr de pris (encore mieux) et 0 kg de perdu (va falloir se ressaisir) et 0 gr de perdu (et bien résultat satisfaisant vu la semaine d'orgie de crème au chocolat, frites, fondu au fromage, resto vietnamien, vins...)
Donc depuis ce mardi je me dis allez cette semaine faut quand même perte ne serait ce que 500gr mais voilà cette semaine c'est déjà mal barré (un peu trop de pâtes ce soir, un morceau de Forêt noir, une praline et hier, oui, une soirée j'oublie tout...je vous explique dans le prochain post)

Mais surtout garder le moral et se dire que de toute façon on est

Belle belle belle comme le jour, belle belle belle comme l'amouuuuuur!

Hé oui c'est la nouvelle devise de Bulle de savon...
Et promis un de ces jours je me fais la journée au 36 boules de sorbet, alors s'il vous plaît aidez moi dans les possibilités de goûts et vive l'originalité, je les préparerai même pourquoi pas moi-même et si quelqu'un veut m'accompagner dans cette orgie sorbiaque, faites moi signe

20:43 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Ce soir

Envie d'être seule et enfin seule, ils vont boire un verre chez la marraine de P'tit plus deux-trois maisons plus haut dans la rue.
Une envie irrésistible d'être seule, l'envie de pleurer un peu et l'envie d'écrire... C'est vraiment pas facile tous les jours de vivre auprès de ses beaux parents, ils ont bien des qualités, ils ont beau être gentils, attentionnés, pas envahissants, il reste que vivre tous les jours une vie de couple à quatre hé bien, je n'en peux plus, j'ai des envies de partir en courant...
                                                              
On est venu s'installer dans la Bulle pour faire des économies pour acheter une maison, ou un voyage longue durée mais là, l'envie de vivre enfin avec P'tit plus, avoir un chez nous, cesser de se sentir redevable, cesser d'être toujours bien devant eux  me pousse vers la sortie, me pousse à désirer vivre maintenant à deux et patienter même des années encore pour ce voyage ou posséder la maison au fond des bois.
Heureusement, P'tit plus ce mardi a ressenti cette même envie et me l'a exprimée... La phrase tant attendue, espérée mais enfouie en moi je l'ai enfin entendue "Si on cherchait un appart, histoire de vivre notre Histoire à nous".
Oui oui oui je veux cet appart, je veux vivre ma vie avec lui, je veux manger seule avec lui, je veux pouvoir dire merde à table quand j'en ai envie, je veux pouvoir râler sans avoir a répondre à ses parents, je veux pouvoir traverser l'appart nue, je veux pouvoir aller au wc sans craindre de les croiser et sans devoir enfiler un peignoir à 4h du mat  parce que je dois aller au wc, je veux pouvoir chanter à tue tête, je veux pouvoir décider sans me soucier des autres mis à part de P'tit plus, ça c'est une évidence, je veux pouvoir aller faire des courses en sortant du train sans me soucier que peut être le souper est prêt et qu'il carbonise, je veux pouvoir vivre sans devoir rendre des comptes sur ce que je fais et quand... Bref, je veux une vie à deux, rien qu'à nous...
C'est déjà tellement difficile à gérer alors si on y ajoute les parents...Aïe!

20:27 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |