23/05/2006

A Benoît

J'ai bien entendu ta déception de recevoir un mail de ma part et de ne rien y lire d'autre qu'une blague stupide  Alors, à défaut je t'écris ici, et te met à l'honneur de mon géniallissime blog!!!! (ce que je peux être stupide aussi parfois). J'ai lu les premiers posts de Sweet vinyl et j'ai aimé, j'ai souri, j'ai voyagé parmi les mots et m'y suis sentie détendue. Tu vois, mon problème c'est de toujours penser aux autres, à ce qui serait bien que je fasse et toujours remettre au lendemain, à plus tard...
Mais plus tard arrive et je ne sais plus ce que je voulais dire ou faire. Ou plus tard n'arrive jamais car je n'ai pas le temps... Pas le temps!!! je n'aime pas cette expression utilisée sans arrêt comme excuse, parce que Pas le temps n'existe pas. Le temps est là mais je ne gère pas, je fais pourtant bien des choses superficielles au lieu de t'écrire, te téléphoner, te voir et écrire, téléphoner, voir la Reine des abeilles, et écrire, téléphoner, voir bien d'autres personnes encore.
Pourtant même débordée de boulot, je prends le temps de fumer, de boire, de parler avec mes collègues et même parfois d'écrire ici comme aujourd'hui...
Je prends le temps de me mettre en colère pour les autres, de règler les problèmes des autres mais prendre des nouvelles de mes proches, leur consacrer du temps... Non je n'ai pas le temps...
Tout ça n'est qu'illogisme...
C'est pourquoi ici je prends le temps de t'embrasser et d'embrasser tout ceux de passages ici.
 
Bulle de savon

16:09 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

;o) prendre, perdre, économiser ,rattraper du temps....
et pourtant s'il existe bien quelque chose qu'on ne sait pas toucher, palper c'est bien le temps...
moi aussi j'ai souvent des problèmes avec le temps, horaire arbitraire?!?
bisous

Écrit par : fanfan | 28/05/2006

C'est trop d'honneur... :-) Je ne suis toujours pas certain que le temps existe en dehors de notre perception... Il y a ces heures inoubliables qu'on est contents de vivre qui filent à la vitesse d'un tgv et puis ces heures interminables à attendre l'heure inoubliable...
Je ne vais pas bien. Plongée dans le noir récurrente. Absence d'énergie. Faire le gros dos, attendre que ça passe ou que je trépasse.
Pour le moment, je m'accroche à mon blog, je navigue dans le virtuel parce qu' affronter le réel est au-dessus de mes forces. Laisse-y une trace de ton prochain passage, ça me fera un rayon de soleil dans ma grisaille.
Se cacher derrière des mots. Cacher les maux derrière les mots.
Je serai plus prolixe une autre fois...

Écrit par : Benoit | 29/05/2006

merci... ...d'avoir pris le temps de venir me déposer quelques mots charmants, de m'avoir mis en contact avec la talentueuse reine des abeilles aussi...
Nos sentiments l'un pour l'autre sont virtuellement similaires, petite bulle de savon et c'est très bien ainsi :-)
Au plaisir de te lire, ici ou ailleurs...

Écrit par : Benoit | 05/06/2006

Les commentaires sont fermés.