10/03/2006

Les news de Bulle de savon...

Bulle de savon traverse des courants on ne peut plus difficile en ce moment. Cela fait quelques jours que je ne suis plus venue poster ici. Les raisons : un désespoir toujours plus fort au sujet de mon boulot, je craque, je n'en peux plus de toutes les mesquineries de ma chef, je n'en peux plus des trois heures de trajets chaque jour pour me rendre au taf et surtout ne pas y être bien, alors oui Bulle de savon se fait une petite dépression et reste chez elle. Mais Bulle de savon trouve la force tout de même de se jeter corps et âmes dans la recherche d'un autre boulot. Mais voilà, c'est bien difficile de trouevr autre chose lorsqu'on est pas chômeur, partout l'on vous demande d'être APE et évidemment lorsque vous travaillez et bien vous ne correspondez pas aux critères. En fait, je pense que quelque soit votre situation, il est toujours difficile de trouevr un job qui correspond à vos aspirations.
Et puis hier, c'est le grand boum, la mise à mort de Bulle de savon...
Mon papa, l'homme que j'admire, a un cancer... CANCER ce mot résonne dans ma tête, mes jambes me lâchent, les mots aussi, je ne sais plus où je suis, jene comprends plus rien à la vie. J'ai 26 ans et déjà tant d'épreuves, j'aurai vraiment aimé que cette année soit plus positive que les 5 dernières.
En 5 ans Bulle de savon a vécu deux incendies, le cancer de sa belle-maman(femme de son papa) l'an passé, l'hospitalisation et les soins intensifs de son beau-papa (mari de sa maman), la cirhose, l'hernie ombilicale et l'espérance de vie réduite au néant de ce dernier, le suicide par pendaison du papa de son ex. (raison certaine des situations de plus en plus insurmontables dans son couple et qui les a mené droit à la rupture il y a deux ans).
Et là le cancer de papa, noooon, je n'arrive plus à gérer. J'aurai des nouvelles plus précises ce soir. Ensuite, il va passer tous les exams pour voir s'il n'y a pas des métastases ailleurs et là nous aurons le verdict final.
J'ai peur, et si c'était déjà bien avancé et si on ne pouvait pas vivre tout ces moments perdus de mon enfance et mon adolescence, et si...
Bulle de savon craque... Papa je t'aime...

08:35 Écrit par bulle de savon | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Se battre encore et toujours Bulle se savon a déjà vécu tellement plus de situations pénibles que moi!
Même si cela lui fait une (encore plus) belle jambe, qu'elle sache que mon estime et mon affection pour elle vont croissantes. Si elle le désire, elle a trouvé un nouveau "grand frère" avec lequel elle peut s'épancher librement. (je vais d'ailleurs aller remettre mon numéro de gsm chez petitbouchon).
Je ne crois pas que c'est le moment d'aller à Namur. Quand cela devient si lourd et insupportable, il vaut mieux aller voir un médecin et passer sur la mutuelle. Je pense toujours que si le problème là-bas dépend d'une personne, il y a aussi moyen de la faire sauter (conseil du travail, etc...) mais ce serait plus cool de pouvoir faire le même job plus près de chez soi.
Bien sûr, en regard d'histoires de santé, ces histoires de boulot sont secondaires. Là, tu ne peux pas craquer tu dois aider ton papa. L'aider à espérer, l'aider à se battre. Mais ici, mes mots sur le clavier deviennent inutiles et j'ai besoin de te parler...
Tu es entrée dans ma "sphère affective", quand je te sais angoissée ou en souffrance, ça me touche, j'aimerais tellement te voir avec du soleil plein les yeux...
Tiens-moi au courant s'il te plait...

Écrit par : benoit | 11/03/2006

Sans voix J'ai bien peur de ne pas avoir les mots justes, ma belle. Mais ça doit être quelque chose comme de la sympathie au sens premier du terme... Avoir souffert la même chose, partager ta douleur, délester tes épaules des émotions trop fortes pour te donner un peu d'énergie, soutenir par le coeur pour que le tien puisse tenir aussi. Je t'embrasse très très fort.

Écrit par : Céline | 11/03/2006

Les commentaires sont fermés.